Bavardages

Soldestice d’hiver

Cela fait un peu moins d’un an que j’ai pris la décision de ne plus dépenser de manière compulsive.
Sans entrer dans les détails, la gestion de mon porte-monnaie était tout bonnement inexistante puisque… je ne gérais rien. Jusqu’au jour où je me suis rendu compte que je dépensais sans compter. Tout allait bien quand j’avais un job étudiant sans loyer à payer ou encore un stage rémunéré (très bien rémunéré) qui pouvaient subvenir à bien plus que mes besoins. Mais l’habitude d’acheter s’est très vite transformée en une mauvaise manie consistant à ne même plus regarder les prix avant le passage en caisse. Le jour de mes 25 ans, j’ai donc décidé de ne pas dépenser pendant un mois, puis deux. Je me suis autorisée quelques sorties avec des amis, mais aucun vêtement, aucun élément de décoration, aucun shopping. Ce qui m’a paru être très difficile au début, m’a très rapidement semblé évident et raisonnable, et finalement, lorsque j’ai à nouveau eu un salaire conséquent, j’ai pu apprécier le fait que mon compte en banque ne désemplisse pas trop rapidement.

Désormais, lorsque je fais des achats, je regarde plusieurs fois les articles que j’aimerais acheter et je les fixe en me demandant « est-ce que j’en ai besoin ? n’ai-je pas déjà une pièce similaire dans mon armoire ? est-ce que j’en ai envie ? » (oui, je communique par télépathie avec les vêtements… à cet instant, les vendeurs et clients me regardent souvent d’un air étrange) Et finalement, souvent, je repose l’article en rayon.

Ce sont donc mes premiers soldes d’hiver avec cette résolution en tête. J’avais à l’esprit une idée de ce que je voulais après avoir établi ce dont j’avais actuellement besoin/envie. Et je pense avoir réussi à contrôler mes folies dépensières. D’autant plus que j’ai profité des réductions avantageuses et fait de belles affaires, sans me priver, mais en me faisant plaisir ! (et là, vous avez le droit d’être fiers de moi)
Ci-dessous la liste de mes achats, pour un total de 160€ seulement :

  • Chaussures de running Mizuno Ultima 8 (Decathlon) : c’est un modèle Homme puisque, sexisme du sport oblige (haha…ha), la même paire mais pour Femme n’était pas soldée, et avec un prix de base 30€ plus cher. Pour une simple question de couleurs, et sachant que le coloris féminin n’était pas vraiment à mon goût, je me suis dit que l’économie en valait la peine. A noter ma fierté personnelle de les avoir eues à prix soldé avant les soldes !
  • Combi-short et veste bi-matière Camaieu : non soldées mais grâce à Milovely et la carte cadeau que j’avais remportée à Noël, j’ai pu me les offrir.
  • Chemise Jad et top Mamouchka : deux marques françaises shoppées chez Lola Jones, une boutique où plusieurs marques sont réunies, et où les soldes étaient vraiment très intéressants !
  • Baskets ville Le Coq Sportif (Agate Lo S Lea Patent ici sur le site de La Redoute) : soldes sur un prix outlet (29€), la belle affaire pour moi qui cherchais des baskets qui puissent aller aussi bien avec une tenue casual que des vêtements chics !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s